L’Equipe de France Féminine ira aux Jeux Olympiques de Tokyo

En finissant premières du Tournoi de Qualification Olympique de Bourges, les Bleues rejoindront donc leurs homologues masculins au Japon en août prochain.

Trois matchs, trois victoires et un billet pour les J.O., ce bilan laisse rêveur. Consciencieuses et appliquées, les joueuses de Valérie Garnier ont fait du Palais des Sports du Prado leur terrain de jeu, en s’imposant successivement face à l’Australie (72-63), le Brésil (72-89) et Porto Rico (89-51). Il s’agit de la troisième qualification d’affilée pour l’Equipe de France Féminine qui rêve évidemment de médaille après la quatrième place concédée à Rio en 2016.

Le trio francilien présent dans les rangs tricolores aura été un des grands artisans de la qualification, dans le sillage de la monumentale prestation de Sandrine Gruda. Diandra Tchatchouang, Olivia Epoupa et Sarah Michel, malgré un apport statistique peu important, auront donc été des pièces clés du puzzle.

En cas de sélection au sein du groupe France en août prochain, les trois anciennes pensionnaire du Pôle Espoirs d’Eaubonne vivront donc leur deuxième aventure olympique en compagnie du directeur technique régional de notre Ligue, Ivano Ballarini.