Coupe du Monde Féminine 2018 : Un trio francilien sous le maillot bleu

Demain commence la 18ème édition de la Coupe du monde féminine de Basketball à Tenerife (Îles Canaries, Espagne) et l’Ile de France pourra compter sur trois représentantes.

Parmi les 12 joueuses retenues par Valérie Garnier et son staff, le Pôle Espoir Féminin est présent en nombre avec la sélection de 3 anciennes pensionnaires :

  • Diandra TCHATCHOUANG (1,89 m – Poste 3), passée par la Courneuve et le Paris Basket 18 et actuelle joueuse de Lattes Montpellier (LFB). Privée d’Equipe de France pendant un long moment et ayant réintégré le groupe l’été dernier, la triple médaillée d’argent à l’EuroBasket tentera de confirmer sa bonne saison du côté de Bourges sur la scène internationale.
  • Olivia EPOUPA (1,65 m – Poste 1), passée par le Paris Basket 18 et actuellement sans club. La multi-médaillée en sélections nationales jeunes et récente vainqueur de l’Eurocoupe avec son club turc de Galatasaray va tenter de continuer à crever l’écran dans sa quatrième compétition internationale sénior à seulement 24 ans.
  • Sara MICHEL (1,80m – Poste 2), passée par l’US Ris-Orangis et le CO Courcouronnes et actuellement joueuse du Tango Bourges Basket. L’Essonnienne de naissance, apportera toute son adresse et sa défense à cette Equipe de France en espérant glaner sa première médaille mondiale après avoir tout gagner en France (2x Championne de France, 3 fois vainqueur de la Coupe de France, 2x vainqueur du Match des Champions).

Bonne chance à nos trois anciennes pensionnaires du CDFAS d’Eaubonne en espèrant qu’elle décroche de nouveau une médaille dans cette compétition après la 3ème place, glanée en 1953.