Emplois Francs : une aide pour lutter contre les barrières à l’emploi

Le 1er avril 2018, le Ministère du Travail lançait une nouvelle aide à l’emploi destinée à favoriser l’embauche des habitants de certains quartiers populaires. Au départ, seuls quelques départements ou grandes agglomérations « test » étaient concernés : 

  •  Département de Seine St Denis
  • Agglomérations de Roissy Pays de France et Cergy-Pontoise
  •  Territoire de Grand Paris Sud Seine
  •  Métropole Européenne de Lille
  •  Métropole Aix-Marseille-Provence
  •  Communauté urbaine d’Angers-Loire Métropole

Au 10 mars 2019, 5 699 demandes avaient été déposées, et 4 544 acceptées. 82 % des contrats signés sont des CDI, 87% avec des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs et 13% avec des associations. Dans un cas sur deux, le bénéficiaire travaille en dehors du quartier où il vit, ce qui prouve qu’il est possible de lutter contre l’assignation à résidence.

Au vu de ces résultats encourageants, le Ministère du Travail a décidé d’étendre le périmètre géographique du dispositif :

Les Emplois Francs : mode d’emploi

Dispositif ouvert à toutes les entreprises et toutes les associations

Le critère principal est l’embauche d’une personne qui réside dans le périmètre géographique du dispositif et qui est inscrite à Pôle Emploi (ou adhérente à un contrat de sécurisation professionnelle)

Tous les emplois sont éligibles : le recrutement peut se faire pour tous les métiers de l’entreprise ou de l’association

Les Emplois Francs : l’aide financière

EMBAUCHE EN CDI

15 000 €

sur 3 ans (5 000 € par an)

EMBAUCHE EN CDd

5 000 €

sur 2 ans (2 500 € par an)

Toutes les informations nécessaires pour bénéficier de ce dispositif sont dans la plaquette de présentation à télécharger ici :