Le Pôle Espoir Féminin

La structure d'accueil

Premier pôle créé en Île-de-France en 1997 au coeur du Centre Départemental de Formation et d’Animation Sportive (CDFAS) d’Eaubonne, le Pôle Espoir féminin accueille chaque saison, les meilleures potentielles jeunes âgées de 12 à 15 ans de la région dans un  un cadre reconnu comme centre d’excellence sportive.

Site référence pour la formation des athlètes et de la pratique du sport de Haut Niveau labellisé « Centre de Préparation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 » et hôte officiel de la Team USA pour l’événement, il offre une qualité d’accueil, de vie, de pratique et de suivi de premier plan à l’ensemble des pensionnaires des Pôles Espoirs résidants. En dehors de la mise à disposition des infrastructures dont le complexe Luc Abalo, lieu privilégié de pratique du Pôle, la structure propose des services qui facilitent, pour les jeunes basketteuses franciliennes, l’accès à une formation de qualité et au sport de Haut Niveau.

Ambitieux, le CDFAS est engagé notamment dans une dynamique de développement et d’expansion importante depuis de nombreuses années au service du sport de Haut Niveau, afin de se positionner parmi les meilleures structures de France.

L'encadrement des pensionaires

Encadrés au quotidien par deux Conseillers Techniques de la Ligue Ile de France de BasketBall, en la personne de Michel Oliveri (responsable du Pôle Espoir féminin) et d’Yves Tekpli (responsable adjoint), les pôlistes bénéficient d’un accompagnement individualisé sur le plan sportif, scolaire et personnel tout au long de leur présence dans la structure.

De plus, ils bénéficient de l’appui de différents corps de métiers afin de maximiser leur réussite et garantir la qualité de leur vie de tous les jours sur le site du CREPS :

  • Le suivi médical est assuré par un ensemble de spécialiste une équipe composée d’un médecin du sport, d’un kinésithérapeute, d’un ostéopathe, d’un podologue et d’un préparateurs physique, coordonné par le docteur Chaduteau ;
  •  Le suivi scolaire est organisé d’une façon à la fois collective et individuelle par les Conseillers Techniques et l’association des pôles du CDFAS pour permettre à chacun la réussite de son double projet sportif et scolaire en tant qu’athlète ;
  • La vie à l’internat est coordonnée sous la responsabilité d’un maître d’internat, coordonné par l’association des pôles du CDFAS.

Chiffres Clés

206

potentielles passées par le Pôle Espoir depuis sa création en 1997.

31

joueuses ont rejoint le Pôle France à l’issue de leur passage à Châtenay-Malabry.

46

ont déjà porté le maillot des Equipes de France Jeunes 5X5 (U15 à U20).

9

ont déjà porté maillot de l’Equipe de France A 5X5 et en 3X3.

40

joueurs ont déjà foulé les parquets professionnels français et étrangers.

La promotion 2020-2021 du Pôle Espoir

Découvrez le nom des 14 membres de la génération 2007-2008 qui composent la promotion actuelle du Pôle Espoir féminin d’Île-de-France.

Sarah Cisse

Poste 4/5 - 1,86m - Génération 2007

Janice Albert

Poste 3 - 1,76m - Génération 2007

Malia Heron

Poste 3 - 1,75m - Génération 2008

Soha Amoussou

Poste 2 - 1,71m - Génération 2008

Yassa Diawara

Poste 2 - 1,71m - Génération 2007

Teeyah Farcy

Poste 1 - 1,69m - Génération 2007

Talia Kovaka

Poste 2/1 - 1,63m - Génération 2007

Alyssa Mendy

Poste 3/4 - 1,78m - Génération 2008

Kiara Leno

Poste 2/1 - 1,72m - Génération 2007

Rokia Bamba

Poste 1 - 1,61m - Génération 2008

Julia Marthi-Toffolon

Poste 4 - 1,80m - Génération 2007

Natalia Mizgala

Poste 4 - 1,78m - Génération 2008

Alexia Okongo

Poste 2/3 - 1,78m - Génération 2007

Téa Polyte

Poste 2/3 - 1,70m - Génération 2008

Les internationales passées par le Pôle

Depuis sa création, le Pôle Espoir féminin Île-de-France a formé plus de 40 internationales françaises, des Equipes de France de Jeunes aux sélections nationales séniors en 5X5 et en 3X3. Pour le moment, seules 9 anciennes pensionnaires ont réussi à accéder à l’Equipe de France A : Fatimatou Sacko, Pauline Jannault, Sarah Michel, Diandra Tchatchouang, Olivia Epoupa, Aby Gaye (5X5), Johanna Tayeau, Assitan Koné, Alice Nayo et Christelle Diallo (3X3).

La place du Pôle Espoir dans le Projet de Performance Fédéral

Elément fondamental de la stratégie mis en place par la Fédération Française de BasketBall pour détecter et former le futur du basketball français, il s’agit de la première étape vers le Haut Niveau.