Le basket français perd son historien

Gérard Bosc, véritable mémoire du basket français et co-fondateur du Musée du Basket, nous a quittés aujourd’hui à l’âge de 84 ans.

Cet amoureux de la balle orange a consacré sa vie à notre sport après avoir été professeur d’éducation physique. Il a mené une belle carrière d’entraineur jusqu’au plus haut niveau. Illustre formateur, il a contribué à structurer l’entrainement.

Entraîneur de Tulle à la Saint-Charles de Charenton en passant par Caen et Reims, il a été nommé cadre technique régional. Il a, ensuite, intégré la Direction Technique Nationale en entraînant des équipes de France Cadets, Juniors et Espoirs.  Responsable de la formation des cadres, il en devient son directeur en 1993 et veut remettre le club au cœur de la formation.

Sa volonté de mettre en avant la mémoire du basket, inexistante jusque-là, le pousse à créer, en 1984 avec René Lozack, le Musée du Basket. Il devient le Président de l’Académie du basket français, dont les trophées sont remis chaque année à l’Assemblée générale de la FFBB.

Nos pensées vont vers sa famille, mais également à ses compagnons de route dont nous ne citerons uniquement Bernard Grosgeorges et Michel Rat qui ont toujours été à ses côtés.