Le Trophée Cator et Rat perd sa marraine

Jacqueline « Yako » Cator s’est éteinte après avoir lutté contre plusieurs accidents vasculaires cérébraux et laisse un grand vide dans la famille du Basket Francilien.

Indissociable de sa sœur jumelle Madgy, Yako a fait les beaux jours de l’Equipe de France de 1953 à 1966 avec 91 sélections à son actif. Les sœurs Cator ont réalisé toute leur carrière en Ile de France : multiples Championnes de France, elles étaient des joueuses majeures du Paris Université Club.

A l’issue de sa carrière de joueuse, Yako se tourne tout naturellement vers l’entraînement et met le pied à l’étrier de nombreuses joueuses, notamment l’internationale francilienne Nicole Antibe lorsqu’elle entraîne à Neuilly (92). Soucieuse de faire avancer le basket féminin, elle intègre la Ligue Ile de France en tant que Conseillère Technique Régionale de 1966 à 1999 et prend la tête de la sélection Ile de France féminine.

Après de nombreuses années au service du basket francilien, elle prend une retraite bien méritée à Mirande, en Occitanie. Mais elle revient régulièrement sur ses terres pour participer et conseiller les jeunes pousses, avec son « compère » de toujours Michel Rat, sur les Trophées qui portent leur nom.

La Ligue perd une personnalité emblématique et présente toutes ses condoléances à sa famille et ses proches.

Repose en paix Yako