La qualification aux Finales Nationales acquise

En s’imposant par deux fois face à la Ligue du Grand Est cet après-midi, les sélections régionales ont acté leur présence du 29 mai au 2 juin prochain à Lons-le-Saunier pour défendre leurs titres.

Un ticket remporté aisément par les deux équipes franciliennes mais dans des scénarios relativement différents.

Au coude à coude avec les joueurs de Laurent Hantz pendant près d’un mi-temps, la sélection masculine a eu beaucoup de mal à trouver une cohésion défensive suffisante pour stopper les assauts des joueurs du Grand Est. Oublis dans les aides et les rotations, difficulté à se replacer en zone arrière sur transition … les coéquipiers de Killian Malwaya, atout précieux au scoring en première période, se sont fait peur, rentrant au vestiaire avec seulement un point d’avance. Cependant, les deux quarts temps suivants furent d’un tout autre acabit. Plus présents offensivement, mieux placés dans les mouvements défensifs, les joueurs de Loïc Calvez ont éteint la sélection du Grand Est, la limitant à seulement 11 points lors du 3ème quart, se créant ainsi une avance confortable d’une dizaine d’unités qu’ils maintiendront jusqu’à la fin de la partie. Les quatre tirs à trois points consécutifs de Daryl Doualla et d’Ethan Annerose dans la dernière période scelleront le match, envoyant directement l’Île-de-France aux Finales Nationales. Score final : 67-88.

Pour les féminines, la rencontre du jour avait des airs de revanche pour Yves Tekpli et Nicolas Veloso. Vaincue lors de la première journée de compétition l’année dernière à Mulhouse, la sélection francilienne avait à coeur de bien faire envers la génération 2003. Les franciliennes n’ont pas attendu la fin du match pour le faire savoir à leurs « meilleures ennemies ». Menées en début de partie par une Stella Mavuanga des grands jours (14 points, 5 rebonds, 2 passes), les franciliennes ont rapidement pris le match à leur compte malgré un 1er quart temps plutôt accroché. En difficulté dans la création de jeu en attaque et sur les remontées de balle, le Grand Est a rapidement sombré (14 points marqués cumulés sur le Q2 et Q3). Plus appliquée en attaque que la veille, en cherchant à servir les intérieures sous les panneaux à l’image de Dominique Malonga (13 points, 9 rebonds), la sélection francilienne a déroulé, pour finalement s’imposer sur le score de 41 à 68.

Demain, il sera donc question pour les deux effectifs de tenter d’accrocher la 1ère place de la compétition face aux Hauts de France avant le voyage à Lons-Le-Saunier.

La rencontre masculine aura lieu à 9h15 et à 11h15 pour les féminines. L’intégralité des matchs seront disponibles en direct sur Facebook.